Triptyque est une performance scindée en 3 actes. 
La première partie fait référence à la série de recherches artistiques « vision subjective » qui questionne la façon dont nous percevons notre corps.
La seconde exploite plutôt les média tel que la photographie et la vidéographie en abstrayant le corps par des plans serrés afin d’apporter une dimension poétique et intrigante aux parties du corps jugées "disgracieuses".
Le dernier acte, focalisé sur la danse contemporaine, joue avec la spontanéité du mouvement, les imprévus, et les improvisations de manière plus ou moins narrative en faisant écho aux thématiques précédentes.
Photographies: Jordi Teres
L'exposition du projet a pu avoir lieu lors de l'événement La Ligne Bleue grâce au soutient du Quartier du Flon et de Lozart
Back to Top